Ma mission

Publié par Béatrix ESPOSITO

Accompagner les entreprises

dans la transformation digitale.

La digitalisation :

Cet anglicisme est synonyme de numérisation. Il désigne la conversion d'un support en données numériques. Progressivement, à partir de 2012, le mot acquiert un sens plus spécifique.

La digitalisation de l'entreprise.

La digitalisation d'un entreprise est la transformation de cette entreprise qui mène à l'utilisation généralisée des technologie numériques et des usages du Web, à l'intérieur de l'entreprise (de l'organisation, du groupe...) mais aussi dans les interactions avec son éco-système.

La transition numérique est donc un axe stratégique de développement pour les TPE, les PME, les administrations. Mais force est de constater que malgré les plans de l'état, les ressources mises à dispositions, le mouvement en France est plus lent que dans certains pays d'Europe.

Il y a d'abord une méconnaissance du sujet, pour certains d'entre eux, mais surtout des innombrables questions auxquelles le chef d'entreprise doit répondre s'il veut relever le défi de la transition numérique. En effet, engager son entreprise dan le numérique c'est revisiter l'ensemble des fonctions et des processus internes et externes.

 

    Les leviers de la digitalisation.

    • Le social : Alors que les réseaux sociaux sont bien développés dans la sphère privée, il font timidement leur apparition dans le monde de l'entreprise. les réseaux sociaux d'entreprise (RSE) permettent une entreprise peut gagner en réactivité et productivité en réorganisant ses supports internes et externes.
    • La mobilité : elle a un impact fort sur l'organisation du travail et les modes de production.
    • L'analytics : (big data). C'est l'utilisation des données clients, achats, comportement des consommateurs ou acheteurs, transactions...
    • Le cloud ; c'est l'ensemble des solutions de stockage distant qui permettent à la communication de devenir instantanée et quasi gratuite, au délais et aux coûts de diminuer, aux frontières de s'effondrer.
    • La sécurité : sans apporter de la valeur supplémentaire, elle garantit le bon déroulement des processus.

    La construction de la digitalisation se fait à 3 niveaux

    Le leadership : le chef d'entreprise doit être convaincu pour porter la stratégie et la volonté au devant de son personnel.

    Le développement d'une culture d'entreprise : l'entreprise évaluera l'impact des technologies numériques sur le développement du Chiffre d'affaire, le retour sur investissement....elle proposera un management adapté, avec des outils collaboratif, des feed back, l'amélioration continue, définira une organisation lisible, rationnelle, optimisée et s'assura de l'exécution au moyen de process et outils permettant la réactivité.

    La digitalisation des métiers pour actionner la performance : l'entreprise est étendue avec un réseau client, partenaires et distributeur qui porte la marque, l'offre. Les processus RH sont digitalisés à 100%, les produits sont proposés sur plateforme, avec une hyper segmentation, une innovation permanente, une propention à la gamification. Enfin les processus de vente et marketing font appel aux nouvelles techniques (inbound marketing qui consiste à faire venir le client à soi), détermination des facteurs clés du succès, médias sociaux...

      et en 3 temps :

      Phase 1 : Mobiliser les directions

      • Séminaires de sensibilisation
      • Identification des « digital champions » de l’entreprise • Montée en compétence du top management : vision business des technologies

      Phase 2 : Sensibiliser l’ensemble des collaborateurs au digital

      • Identifier les thématiques stratégiques transverses propres à l’entreprise
      • Monter les compétences digitales de tous les collaborateurs sur ces thématiques
      • Impulser le partage continue de l’expertise des « digital champions » internes

      Phase 3 : Transformer et pérenniser : amorcer le cycle continue de transformation des métiers

      • Accompagner chaque direction dans la constitution d’ une road map de digitalisation et dans l’identification des KPIs du changement
      • Implémenter le changement avec une méthodologie d’amélioration continue qui s’appuiera massivement sur les KPIs, la DATA, et le feedback.
      • Partager l’expertise en interne
      • Construire l’entreprise étendue autour de l’expertise digitale