2 Les compétences de l'efficacité professionnelle dans le contexte de la transformation digitale

Publié par Béatrix ESPOSITO

Le développement des compétences de l’efficacité professionnelle dans le contexte particulier de la transformation digitale des entreprises : Appelées compétences douces ou transverses, par opposition aux compétences métier, elles correspondent à la maîtrise des différents comportements, des relations avec les autres ou des postures mentales nécessaires à l’accomplissement d'une activité donnée, comme savoir prendre des décisions, être autonome …. Elles participent à la construction de votre singularité. Si le premier pas est de prendre conscience de ses propres richesses que sont ces compétences, mon ambition est de vous permettre de les cultiver par des exercices individuels et collectifs de manière à les utiliser de manière consciente et efficace.

Avec la transformation digitale des entreprises, de nouvelles compétences douces sont mises à l'honneur : collaboration, agilité, autonomie, créativité, gestion du temps à l'aire du numérique....

Mes solutions :

- Conseil, pour mettre en place au sein de votre entreprise une véritable politique de valorisation des Richesses Humaines,

- Accompagnement sur la durée grâce au e-coaching de compétences

- Formation sur cette thématique ; je forme en présentiel, je propose en distanciel des modues soit de positionnement en amont, soit pour compléter les acquis, j'accompagne les apprenants au moyen de la plate-forme.

 

Le concept de e-coaching.

Aujourd'hui l'accès à la ressource foisonne, qui implique à l'acte de formation d'évoluer : la digitalisation de la formation est en effet en marche,avec son lot de théorie (le connectrivisme, théorie de l'apprentissage ), de moyen (MOOC, COC, Formations mixtes digitales) et d'outils dédiés (LMS...).

L'intérêt majeur de la formation à distance est qu'elle permet de travailler sur la durée et de proposer de manière régulière et interactive, des ressources adaptées au mode préférentiel d'apprentissage des stagiaires, des ressources adaptées aux réels besoins en compétences, mais aussi des auto diagnostics, des positionnements, qui permettent d'induire une attitude réflexive par une analyse régulière des pratiques. Ce dernier point est très intéressant pour travailler les compétences de l'efficacité professionnelle. En effet, les nouvelles compétences ne peuvent s’installer instantanément ; cela demande de la pratique, de la confrontation dans les mises en œuvre... processus tout à fait envisageable dans le cadre d'une formation mixte digitale.

Ainsi, je vous propose un parcours de formation mixte digitale, qui s'appuie sur une plateforme de formation (LMS) et s'étale sur 12 à 15 semaines, aux cours desquelles vont alterner :

- des modalités numériques et des temps de formations présentielles (ou de vis à vis stagaire - formateur, grâce à de la visio); les outils utilisés sont variés et permettant à chacun l'utilisation de son mode préférentiel d'apprentissage.

- des positionnements, autodiagnostics pour faire le point sur les pratiques des stagaires au regard des objactifs de la formation et définir des obejctifs clairs de progression : les outils du coaching sont privilégiés pour ces

- des évaluation et questionnaires d'attitude réfléxive pour savoir comment l'apprenant progresse sur la durée

.................. pour permettre un changement des pratiques professionnelles